Aline, Mexique

Aline, Mexique

Le fait d’avoir l’opportunité d’étudier à l'étranger suppose déjà un échange culturel constant et vaste et cette expérience est, en elle-même, extrêmement enrichissante.

Il faut dire que la France a toujours été à l'avant-garde dans de multiples disciplines, et c’est également le cas dans le domaine des Droits de l’Homme.

En tant que berceau de ces mêmes Droits, la France a une histoire très intéressante, et les diverses connaissances sur ce sujet développées depuis déjà plusieurs siècles ont pu me permettre de réfléchir à des nouvelles approches sur la protection de ces Droits dans mon pays.

J’ai décidé d’étudier un Master interdisciplinaire. Cette formation m’a permis, en plus de me spécialiser sur le sujet, de me préparer pour la réalisation future d’un Doctorat. Mon choix concernant l’établissement s’est concentré surtout sur le contenu du programme d’études et sur le prestige de l’Université, et c’est pourquoi j’ai accompli le Master 2 Recherche "Droits de l’Homme" à l’Université Lumière Lyon 2. À la fin de cette formation j’ai réalisé un mémoire qui vient de gagner le 1er prix du concours libre organisé par la Ville de Lyon pour les auteurs de mémoires portant sur un sujet relatif aux Droits de l'Homme.

La possibilité de faire mes études en France m’a permit d'élargir mes horizons dans toutes les directions : de m’accomplir personnellement, de connaître la richesse des autres cultures et par conséquent, de mieux comprendre et d’apprécier la mienne ; de construire un dialogue interculturel ; de générer des nouvelles approches et propositions théoriques; de perfectionner ma maîtrise de la langue française;  mais surtout, de créer des liens très profonds avec les gens que j’ai rencontré en France.

Souhaitant orienter ma formation professionnelle vers la recherche et le parcours académique, ce Master a été crucial pour moi. Mais mon projet n’aurait pas été possible sans le support et l’orientation de Campus France Mexique. Cette organisation m’a permis de visualiser les différentes options de formation et de financement disponibles, et par conséquent de faire le choix qui s’apparentait le plus à mes aspirations.

Aline